Attn! Always use a VPN when RSSing!
Your IP adress is . Country:
Your ISP blocks content and issues fines based on your location. Hide your IP address with a VPN!
Bonus: No download restrictions, fines or annoying ads with any VPN Purchased!
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

Les programmes d'Entrepreneurs du Monde au Bénin, au Burkina Faso, au Ghana et au Togo.
    0 0

    Nous vous annoncions il y a quelques semaines la tenue d’une réunion de consultation des parties prenantes à Ouagadougou dans le cadre du projet « Une femme, un foyer, une forêt ».

    Le 6 décembre dernier, des bénéficiaires de foyers, des artisans producteurs de foyers améliorés, des ONG du secteur de l’environnement, des institutions de microfinance partenaires du projet et des partenaires techniques se sont donc retrouvés pendant une matinée pour discuter des impacts du projet sur le développement durable et de la manière la plus adaptée de mesurer ces impacts. Nous avons également eu l’honneur de compter parmi nous des représentants du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, du Ministère des Mines, des Carrières et de l’Energie, de la Mairie de Ouagadougou et d’une Fondation bailleur du projet.


    A l’issue de la présentation du projet « Une femme, un foyer, une forêt » et des mécanismes de crédit carbone en français et mooré, les participants ont pu poser leurs questions et émettre leurs suggestions avant de passer à un exercice permettant de déterminer les différents impacts du projet - positifs ou négatifs - sur le développement durable. La réunion s’est soldée par des discussions autour des indicateurs à suivre pour évaluer les impacts.


    Les participants ont tous manifesté une bonne impression sur ce cadre d’échange pertinent, l’implication effective de chacun et la richesse des propos échangés par les participants. Entrepreneurs du Monde se réjouit également de la qualité des débats et est certain que ceux-ci permettront d’améliorer les activités pour les années à venir.

    Les synthèses des échanges sont disponibles en français et en anglais en suivant les liens ci-dessous :

    http://carbonium.fr/EdM_projects/EdM-CR_ReunionDesPartiesPrenantes061211.pdf

    http://carbonium.fr/EdM_projects/EdM-StakeholderConsultationReport061211.pdf

    L’ensemble des participants et le grand public est invité à commenter ces rapports dans un délai de deux mois en écrivant à l’adresse suivante : claire.lester@entrepreneursdumonde.org



    0 0
  • 02/01/12--16:02: Article 17
  • NOUVEAU: Envie de nous rejoindre sur le terrain?
    Entrepreneurs du Monde recrute...


    Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour postuler en cliquant sur le lien ci-dessus.

    A bientôt!





    0 0
  • 02/15/12--06:58: Petite annonce
  • Une entreprise sociale de distribution de produits d’accès à l’énergie recherche un nom

    - Représentatif de la mission de l’entreprise sociale : « Rendre accessible aux familles burkinabè, notamment les plus pauvres, des produits et des services qui améliorent leurs conditions de vie et protègent l’environnement tout en favorisant le développement du tissu économique local ».
    - Qui puisse être utilisé comme une marque pour assurer une visibilité auprès de toutes les parties prenantes : clients bénéficiaires, fournisseurs, bailleurs, etc
    - Qui tienne compte de la large gamme de produits qui pourra être distribué à termes par l’entreprise sociale : foyers améliorés, foyers à gaz, lampes solaires, panier thermos, etc…
    - Qui puisse être fédérateur dans l’ensemble du territoire du Burkina Faso et plus largement en Afrique de l’Ouest.


    Pour toute proposition merci de contacter Claire(claire.lester@entrepreneursdumonde.org).
    Date limite
    : 1ermars 2012
    Récompense pour l’auteur du meilleur nom
    :
    Un réchaud amélioré multimarmite n°3, pour préparer votre tô ou vos barbecues.


    0 0


    Pourquoi les femmes devraient-elles être les seules à participer à des sensibilisations sur leurs droits?


    Dans le cadre de certaines sensibilisations, comme "les droits des femmes au Burkina Faso", Entrepreneurs du Monde encourage les bénéficiaires à inviter leurs maris à participer aux sessions.
    Et parce que l'association fait en sorte d'animer celles-ci de manière ludique et dynamique, le débat sur les relations femme - homme s'en trouve facilité.



    0 0

    Rencontre Régionale de l’Entrepreneuriat Social 2012 au Burkina Faso



    > Principe
    Depuis 2009, Entrepreneurs du Monde organise chaque année une Rencontre Régionale qui rassemble ses institutions de microfinance partenaires en Afrique de l’Ouest et en Haïti. La troisième édition, organisée à Accra en septembre 2011, a réuni près de 40 participants pendant cinq jours pour échanger sur le thème de la microfinance sociale.

    > Edition 2012 : Entrepreneuriat Social
    En 2012, notre Rencontre Régionale portera pour la première fois sur le thème de l’entrepreneuriat social. Cet événement pionnier se déroulera à Ouagadougou du 1er au 5 octobre prochains.

    > Contenu
    Le séminaire ciblera les secteurs de l’accès à l’énergie et la nutrition. Au cours de conférences, ateliers pratiques et visites terrain, les sujets suivants seront travaillés : création d’entreprises sociales, financement de chaînes de valeur, modèles économiques innovants, marketing social, mesure de l’impact social, etc.


    > Objectifs
    La Rencontre Régionale sera l’occasion de :
    • Faire émerger des partenariats innovants dans la lutte contre la pauvreté et le développement économique ;
    • Capitaliser les expériences de chacun et diffuser les bonnes pratiques en termes d’innovation, de suivi de l’impact des actions, ou encore de participation des populations ;
    • Former les jeunes générations de managers africains à cette nouvelle forme d’engagement et les mettre en relation avec les institutions qui peuvent les aider à concrétiser leurs projets ;
    • Lancer une dynamique vertueuse d’échanges et de partenariat entre différents acteurs intervenant en Afrique de l’Ouest dans le champ de l’entrepreneuriat social.

    >> PARRAINAGE
    Entrepreneurs du Monde propose à des partenaires l’opportunité de s’associer à la Rencontre Régionale 2012.
    En devenant sponsor ou parrain de l’événement, vous inscrivez votre organisation dans une réflexion sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et partagez votre expérience auprès de divers acteurs.
    Pour plus d’informations sur les possibilités de parrainage, cliquez ici.

    Pour manifester votre intérêt ou pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter Claire Le Ster, Responsable Développement Entrepreneuriat Social Afrique de l’Ouest : claire.lester@entrepreneursdumonde.org


    0 0


    3 mai 2012, 10h30. Armel Guenguere, Responsable Développement Durable d’Entrepreneurs du Monde, et Benoit Somé, Animateur Entrepreneuriat Social dans le Sud-Ouest, sont dans les studios de Radio Manivelle à Dano pour préparer l’émission spéciale « L’heure du gain », qui a consacré cette édition à l’inauguration de la première boutique de vente de foyers améliorés d’Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso. 

    Le nom de l’émission est particulièrement bien adapté à l’évènement car l’utilisation du Roumdé* permet de gagner du temps et de l’argent.
    Pendant ce temps au niveau de la boutique, la première cliente repart déjà avec son tout nouveau foyer amélioré, le Roumdé* multimarmite. 


    Armel, Benoit et l’animateur préparent l’émission dans les studios de Radio Manivelle.


    Madame Kuenda Ouriétou, première cliente de la boutique relais, s’est vue remettre un T-shirt Roumdé par Entrepreneurs du Monde.


    Toute la journée, la musique a résonné dans le centre de Dano, attirant les passants venus se renseigner sur les bénéfices des foyers améliorés, leur utilisation et leurs prix. 
    Les personnes les plus attentives ont tenté de répondre aux questions de l’animateur pour gagner un des nombreux T-shirts Roumdé. 

    Désormais, 3 types de foyers améliorés de marque Roumdé et un panier thermos appelé « bita toré » (« auto cuisson » en langue locale) sont disponibles à la vente dans la boutique de Dano.  Ce type de panier thermos permet de terminer la cuisson des aliments sans utiliser de feu. 

    Les sensibilisations sur la protection de l’environnement et les avantages des foyers améliorés qui seront organisées dans toute la province du Ioba permettront d’accroître le rayon d’action de la boutique. 

    Pendant que Benoit explique à un groupe de femmes les avantages du foyer amélioré, Armel essaye de convaincre les hommes de faciliter la préparation des repas pour leurs femmes. 


    Cette dernière doit également servir de relais pour l’approvisionnement de boutiquiers microfranchisés installés dans les villages de la région et qui, après avoir suivi en mars dernier une formation de 2 jours, revendent les produits proposés par Entrepreneurs du Monde. 

    Ainsi dès le surlendemain, une tournée du Ioba a commencé pour lancer la vente de foyers améliorés dans les communes rurales de Koper, Gueguere, Zambo et Ouessa. 
    Des animations organisées sur les marchés, égayées par les mises en scène de l’animateur-humoriste Monsieur Ulrick Kambiré, ont attiré des centaines de personnes qui, on l’espère, s’engageront aux côtés d’Entrepreneurs du Monde dans la protection de l’environnement par l’utilisation de foyers améliorés. 

    La mission d’Entrepreneurs du Monde a ensuite pris la route de Léo pour rencontrer des femmes bénéficiaires de la Fédération Nununa. Fin 2011, 600 femmes se sont équipées de ces foyers améliorés et une opération d’envergure se prépare maintenant pour 2012 pour répondre à d’autres demandes.


    Animation organisée le 5 mai au marché de Kpaï, dans la commune rurale de Koper

    En quelques heures seulement, la « Go Roumdé » jouée par Ulrick Kambiré aura interpellé plusieurs centaines de personnes sur les avantages des foyers améliorés Roumdé. 


    Pas encore convaincus ? 
    Lisez plutôt ce que nous disait une de ces productrices de karité qui utilise le Roumdé depuis plusieurs mois : « Maintenant je prépare mes 25kg de riz en trente minutes ! 
    Et je n’utilise que 3 bouts de bois, car avec le Roumdé tout le feu est dedans »


    * Les foyers Roumdé ont été conçus et vulgarisés par la GIZ Fafaso (Coopération allemande), qui en a elle-même distribués plus de 400 000 depuis 2006. 
    Ils sont certifiés par l’IRSAT et permettent d’économiser entre 30 et 40% de bois ou de charbon, selon les modèles.










    0 0

    Depuis son lancement en 2010, le projet « Une femme, un foyer, une forêt » mené par Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso a permis la diffusion de près de 7 000 foyers améliorés et à gaz. En termes d’impact cela représente entre autres plus de 500 000 euros économisés par les familles bénéficiaires sur l’achat du bois, ou encore plus de 8 000 tonnes équivalent CO2non émises.
     
    En 2012, le projet débute sa transformation en une entreprise sociale, dont la mission sera de rendre accessible aux familles burkinabè, notamment les plus pauvres, des produits et des services à forte valeur environnementale tout en favorisant le développement du tissu économique local. Cela sera rendu possible par :
    -          la mise en place de réseaux de distribution qui s’appuient sur des boutiquiers déjà existants ;
    -         la proposition de services financiers (épargne, crédit, paiement échelonné) à tous les niveaux de la chaîne de production et distribution des produits.

    Nafa Naana est le nom retenu pour cette nouvelle entité. A la fois compréhensible en moré et en dioula – les deux langues locales les plus parlées au Burkina Faso* – Nafa Naana signifie « le bénéfice est arrivé », « ce que tu gagnes facilement » ou encore « la facilité est là ». Nafa Naana permet donc de traduire en deux mots l’ensemble des bénéficies liés à l’utilisation des foyers améliorés et à gaz : économies financières, gain de temps, bénéfices sanitaires, protection de l’environnement grâce aux économies de bois et d’émissions de CO2, etc. Ces différents aspects se retrouvent également dans le slogan retenu, « Pour des économies sûres ! », qui permettra d’attirer l’attention du client.

    Enfin, un nouveau logo reposant sur les couleurs verte de l’environnement et orange de l’énergie a été créé pour représenter Nafa Naana.


    * Le moré est la langue maternelle de trois millions de Burkinabè. Elle est comprise par 53% de la population environ. Le dioula, langue véhiculaire des commerçants dans toute l’Afrique de l’Ouest, est comprise par 3 à 4 millions de Burkinabè (Chiffres de 1990). La population totale du Burkina Faso est de 17 millions d’habitants.

    0 0

    « Il existe une Afrique qui réussit, qui relève des défis, qui invente ses propres solutions de développement. En témoignent, partout sur le continent, des femmes et des hommes énergiques, qui se battent pour apporter des solutions concrètes aux besoins de leur communauté. Le prix HARUBUNTU met en lumière chaque année ces Africains ordinaires qui font des choses extraordinaires. 

    Le prix HARUBUNTU a été lancé en 2007 par l’ONG belge Echos Communication. Depuis, le prix récompense chaque année des femmes et des hommes exemplaires issus des quatre coins de l’Afrique.

    Ils prouvent, par l'exemple, qu'il est possible de sortir du statut quo, de proposer des alternatives, d’oser, à notre échelle, changer le monde et nous invitent à les suivre. »

    Nos félicitations vont au dynamique François O. YARGA, Secrétaire Exécutif de l’Association Base Fandimaà Fada N’Gourma (Burkina Faso) qui fait partie de 14 présélectionnés pour le Prix… Nous lui souhaitons bonne chance pour la suite du processus, et nous nous réjouissons pour lui et son équipe de cette reconnaissance bien méritée !

    François O. YARGA, Secrétaire Exécutif de l'Association Base Fandima


    0 0

    Kiva est une plateforme de microcrédit solidaire qui permet à des particuliers de faire des prêts à des entrepreneurs du monde entier. 
    Le partenariat avec Kiva permet à Nafa Naana de :
    - Proposer aux boutiquiers partenaires la revente de produits d'accès à l'énergie (foyers améliorés, réchauds à gaz et lampes solaires) sous forme de dépôt-vente ;
    - Permettre aux groupements de femmes d’acquérir ces équipements en mettant en place des paiements échelonnés.

    Pour en savoir plus sur Kiva: cliquez ici.Et pour en savoir plus sur le partenariat entre Kiva et Entrepreneurs du Monde: cliquez là.

    Appuyée par Diana, une bénévole envoyée par Kiva pour une période de 4 mois, l’équipe Nafa Naana a publié les 5 premiers profils de boutiquiers sur le site Internet du partenaire. 
    En quelques heures seulement, les internautes ont financé les besoins émis par ces 5 boutiquiers, pour un montant total de $1 825 US (1 490 €), correspondant à une cinquantaine de foyers améliorés et une vingtaine de réchauds à gaz! 

    Ouiraogo, boutiquier à Zambo, dans le Sud-Ouest du Burkina Faso, a été le premier entrepreneur financé par les internautes en moins de 45 minutes! 
    Par la revente de ces équipements, les boutiquiers contribuent à améliorer la qualité de vie des femmes et protègent leur environnement.


    N'hésitez pas à découvrir ces 5 profils publiés en cliquant ici.


    Ouiraogo, boutiquier à Zambo, a demandé une avance de 132 500 FCFA (200 €) pour l’achat et la revente de 5 réchauds à gaz.


    Depuis ses débuts en 2004, Kiva soutient des institutions de microfinance (l'organisation est notamment partenaire de Micro Start au Burkina Faso, ALIDé au Bénin et ID Ghana). 

    Le partenariat signé début 2012 avec Entrepreneurs du Monde dans le cadre du projet Nafa Naana est un tournant stratégique pour Kiva : c’est le premier de ce type en Afrique francophone et est synonyme de nombreuses innovations pour Kiva, dans ses procédures internes comme dans sa communication vis-à-vis des utilisateurs du site. 
    Avec près de 800 000 prêteurs, Kiva cherche à engager cette communauté d’investisseurs sociaux sur des problématiques clés souvent méconnues des prêteurs, comme le défi énergétique, la désertification et les conditions de vie des femmes dans les zones enclavées.

    Du côté d’Entrepreneurs du Monde, ce partenariat permettra d’augmenter le nombre de bénéficiaires, d’améliorer la qualité du service et est également porteur d’innovation sociale.


    Si vous aussi vous souhaitez prêter en ligne et faire connaitre le projet, inscrivez-vous sur le site www.kiva.org (suivre l'onglet "REGISTER") et rejoignez l’équipe « Amis d’Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso » en cliquant ici (puis sur "JOIN TEAM"). 




    0 0

    Connaissez-vous la spiruline ?

    La spiruline est une algue microscopique qui pousse à l’état naturel aux bords du lac Tchad. Dans les années 50, les scientifiques ont constaté que les populations vivants aux abords du lac et consommant traditionnellement cette algue résistaient mieux aux épisodes de famines. 
    C’est ainsi que l’on a commencé à s’intéresser à cette petite algue qui a tout les atouts d’une grande : de par sa composition remarquablement riche en protéines, vitamines (notamment la vitamine A et vitamine B12), minéraux (fer, calcium, magnésium…) et acides gras essentiels, elle permet d’apporter une réponse ciblée aux problèmes majeurs de santé et de malnutrition. En plus de combler les carences alimentaires, elle permet de renforcer les défenses immunitaires.


    La spiruline : pour qui ? Pour quoi ?

    La spiruline peut se consommer à tout âge, sans contre-indication, entre 5 à 10g par jour. Elle est particulièrement recommandée pour les enfants malnutris ou ayant des problèmes de croissance, les personnes voulant être en forme (sportifs), les personnes âgées, les femmes enceintes ou allaitantes, les malades (infections, drépanocytose, anémie, cholestérol, diabète, paludisme, hypertension) en complément de la prescription médicale.


    Elle est utilisée pour lutter contre la fatigue, renforcer le système immunitaire, stimuler la production de sang mais aussi pour ses effets positifs sur le taux de cholestérol, ou le traitement de certaines affections de la peau.


    Découvrez la spiruline made in Togo !

    On trouve aujourd’hui dans les pharmacies de Lomé de la spiruline importée des Etats-Unis ou de la Chine. Au Togo, une des plus importantes fermes qui la produisent se situe à Agou Nyogbo, à 120 kmde Lomé où Tonato Agbeko cultive la spiruline depuis 2004.

    Il a aussi inauguré cette année le premier Centre d'Etude et de Nutrition à Agou Nyogbo (CENA), où une quinzaine d’enfants sont suivis pendant 2 à 3 mois pour une cure de renutrition à base de spiruline. Le produit distribué gratuitement dans le centre est financé par les ventes de spiruline sur les marchés de Lomé.
    Vue sur la ferme de spiruline WOOF Togo
    à Agou Nyogbo
    Pour diffuser sa production et permettre à un plus grand nombre d’avoir accès à la spiruline, Tonato est aidé dans le cadre du projet « Spiruline et santé » par l’association Entrepreneurs du Monde qui voit dans la commercialisation de la spiruline une autre finalité : celle de lutter contre la pauvreté, par l’insertion économique et l’entrepreneuriat.  C’est là le deuxième objectif du projet : permettre à des personnes en situation de précarité et d’exclusion d’exercer (par la vente de la spiruline) une activité génératrice de revenus, leur permettant d’améliorer leurs conditions de vie, et d’avoir accès à des biens et services de première nécessité.

    Anani est vendeur de spiruline,
    appuyé par Entrepreneurs du Monde à Lomé
    Entrepreneurs du Monde Togo souhaite mettre en place un modèle de commercialisation durable de la spiruline : un prix juste payé au producteur, une activité génératrice de revenus pour les vendeurs, et un prix de vente abordable pour les consommateurs. A terme, le projet donnera lieu à la création d’une entreprise sociale autonome.

    -----

    Pour en savoir plus sur la spiruline :


    Pour en savoir plus sur le projet « Spiruline et Santé » d’Entrepreneurs du Monde au Togo, contactez Stéphanie DIETSCH, Responsable Entrepreneuriat Social Togo : stephanie.dietsch@entrepreneursdumonde.org


    Extraits d’un article publié dans le N°14 du magazine togolais « Togo Couleurs » (Août 2012)



    0 0

    Le prix du Volontariat à l'International de la Fédération Nationale des Caisses d'Epargne a été remis à Marie-Claire Longeot, pour son volontariat au sein d'Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso.

    Cet été, Marie-Claire est venue soutenir Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso dans le cadre d’une mission de volontariat, pour appuyer à la création du système d’information et de gestion de l’entreprise sociale Nafa Naana. Témoignant d’un engagement sans faille, elle a décidé de reverser l’intégralité de son prix à Nafa Naana !



    Franck Renaudin, directeur d'Entrepreneurs du Monde, et Marie-Claire Longeot

    Toutes nos félicitations et nos remerciements à Marie-Claire !



    0 0


    Du 1er au 3 octobre dernier, une soixantaine de participants se sont réunis à Ouagadougou pour échanger sur l’entrepreneuriat social. Représentants d’Entrepreneurs du Monde et d’institutions de microfinance (IMF) partenaires (ABF, AsIEnA et Micro Start au Burkina Faso, ALIDé au Bénin), intervenants représentants d’ONG ou directeurs d’entreprises ont contribué à la richesse des échanges. 



    Déjeuner préparé dans des bita toré
    La première journée, consacrée à l’accès à l’énergie pour les plus pauvres, a permis aux participants de faire connaissance avec plusieurs programmes sociaux œuvrant pour la diffusion de foyers améliorés ou pour la promotion de l’énergie solaire. Après un déjeuner préparé par Actualité Energie sur des cuiseurs solaires et bita toré (panier thermos permettant de finir la cuisson des plats), les participants ont découvert différentes facettes de l’entreprise sociale Nafa Naana, appuyée par Entrepreneurs du Monde : visite au cœur d’un marché de la capitale d’un kiosque épargne énergie de l’IMF Micro Start, rencontre avec une revendeuse de produits énergie Nafa Naana, découverte des ateliers de production de foyers améliorés Roumdé de la GIZ FAFASO et Cuiseurs à Bois Economes d’Actualité Energie, etc. 
    Rencontre d'une commerçante du réseau Nafa Naana de distribution de produits d'énergie
    La deuxième journée a permis d’aborder des thèmes cruciaux dans la mise en œuvre des projets d’entrepreneuriat social. Marketing social, distribution au dernier kilomètre, mesure de l’impact social, conciliation entre impact social et rentabilité économique, sont autant d’ateliers qui ont permis des échanges fructueux entre les participants, voir la négociation de partenariats pour certains. C’est ainsi que Nafa Naana a résolument ajouté à son catalogue la distribution des lampes solaires de CB Energie.

    Préparation de pain de singe à la spiruline

    Autour de visites sur le terrain de transformatrices alimentaires, de dégustations d’aliments enrichis à la spiruline (pain de singe, yaourt…) et d’ateliers, le troisième jour était consacré à la nutrition, et plus particulièrement à la lutte contre la malnutrition grâce aux compléments alimentaires locaux. L’atelier s’est conclu autour d’une session gastronomique sur le thème: ‘’Spiruline, moringa, chenilles de karité: quelle poudre verte pour votre assiette?’’.



    Enthousiastes, les participants ont particulièrement apprécié l’Atelier, et notamment la diversité des thématiques abordés, la qualité des intervenants, et les expériences acquises grâce aux discussions ou visites terrain.


    La dynamique est donc lancée ! Il ne reste qu’à souhaiter que les participants puissent mettre à profit les bonnes pratiques discutées d’ici la seconde édition prévue en 2014 !


    ----------------

    Pour en savoir plus sur Actualité Energie :

    0 0


    Le dernier Atelier Régional d'Entrepreneurs du Monde en Afrique de l'Ouest s'est déroulé à Lomé, au Togo, du 28 janvier au 1er février 2013. La rencontre a réuni différents acteurs de la microfinance en Afrique de l'Ouest : membres et partenaires d'Entrepreneurs du Monde au Bénin (ALIDé), Burkina Faso (ABF, Micro Start), Ghana (ID Ghana) et Togo (Assilassimé), ainsi que des représentants d'associations togolaises de prise en charge de personnes vivant avec le VIH et de personnes handicapées. L'Ambassade de France au Togo, qui cofinance le lancement du programme énergie au Togo, a aussi pris part à l'une des visites terrain.

    S’inscrivant dans la série des Ateliers Régionaux organisés chaque année depuis 2009 par Entrepreneurs du Monde en Afrique de l’Ouest, cette nouvelle édition avait pour thèmes principaux une microfinance inclusive pour des personnes en situation de handicap et la formation.


    Microfinance sociale et handicap


    En collaboration avec Handicap International, deux journées entières de l’Atelier ont été consacrées à mieux comprendre le handicap, les besoins des personnes en situation de handicap (PSH) et leur capacité à être bénéficiaires d’IMF*.



    Atelier sur les perceptions du handicap
    Les participants ont également eu l’opportunité de rencontrer plusieurs entrepreneurs en situation de handicap habitant Lomé, qui épargnent, suivent des formations et bénéficient de microcrédits auprès d’Assilassimé Solidarité*.

    Rencontre avec Dodji, micro-entrepreneur en situation de handicap
    Formation des formateurs


    La formation des bénéficiaires sur des thématiques économiques et sociales est un point central des services de microfinance sociale proposés et promus par Entrepreneurs du Monde. Les trois autres journées de l’Atelier ont donc été consacrées à une formation de formateurs. Les équipes d’Entrepreneurs du Monde et les IMF partenaires présentes ont pu travailler ensemble sur plusieurs méthodologies, outils et techniques de formation : diagnostic des besoins en formation, programmation d'un plan de formation, principes généraux de la formation d'adulte, techniques d'animation participative et dynamisants, facilitation et évaluation d’une formation.


    Réflexion en sous-groupe durant l'Atelier
    En fin de semaine, les participants ont rencontré plusieurs groupes de bénéficiaires d’Assilassimé Solidarité et ont pu constater ce qui est fait sur le terrain en matière de formation par l’association.

    Rencontre de groupes bénéficiaires d'Assilassimé et comparaison des meilleures pratiques
    Il ne reste plus qu'à souhaiter aux participants de s'approprier et de mettre en pratique les outils abordés, de les partager avec leurs équipes de retour dans leurs pays respectifs, et de continuer à distance les échanges entre membres du réseau Entrepreneurs du Monde en Afrique pour des formations encore plus adaptées aux besoins et attentes des familles les plus vulnérables !



    *Depuis 2011, Entrepreneurs du Monde au Togo travaille à mettre en place un programme (Assilassimé Solidarité) pour apporter des services de microfinance sociale aux plus démunis (personnes vivant avec le VIH, personnes en situation de handicap, femmes portefaix, prostituées…). La structure créée est en phase de devenir une IMF agréée, ce qui lui permettra de continuer à développer ses activités en faveur de ce public-cible.

    0 0

    ABF (Association Base Fandima) est une IMF partenaire d’Entrepreneurs du Monde depuis 2012. Faso. Située dans la province du Gourma, à l’Est du Burkina Faso, ABF est née de l’initiative de paysans pauvres souhaitant activement œuvrer en faveur de la protection de l’environnement, par le reboisement, tout en mettant en place un système local d’épargne, qui leur permettrait d’avoir accès au crédit afin de mieux rentabiliser leurs activités agricoles.

    Pour plus d’information, retrouvez l’interview de François Yarga,  Responsable d’ABF, dans le numéro 7 du magazine N’Go !


    0 0

    Le saviez-vous ? Le Burkina Faso est l'un des rares pays dans le monde à avoir déclaré la Journée de la Femme comme jour férié. A cette occasion, un pagne spécial est édité… L’année 2013 est placée sous le signe de l’Entrepreneuriat féminin et autonomisation économique des femmes. C’est donc l’occasion de faire un focus sur nos femmes entrepreneuses au Burkina Faso, et de mettre en avant leur esprit d’entrepreneuriat!

    Pagne burkinabè de la Journée de la Femme 2013

    Fatoumata (Nagaré, près de Fada N’Gourma): 8 enfants et 2 activités !

    Fatoumata a 43 ans, et 8 enfants. Elle n’est jamais allée à l’école, mais grâce à son activité, elle a réussi à scolariser tous ses enfants, ce dont elle tire une grande fierté ! Tous les 3 jours, Fatoumata achète un sac de paddy (riz brut), le décortique et le revend. Cette activité lui permet de dégager un bénéfice de 2500 FCFA (4€). Elle élève aussi des moutons et des chèvres et aide son mari, éleveur de zébus. Depuis 6 ans, Fatoumata est soutenue par Association Base Fandima (ABF), partenaire local d’Entrepreneurs du Monde. Les avances de trésorerie accordées l’aident à acheter des sacs de paddy et à développer son élevage.

    Fatoumata
    Quand elle a démarré son activité il y a 20 ans, elles n’étaient que deux au village à transformer le riz. Depuis, d’autres femmes ont développé cette activité et la concurrence est de plus en plus rude. Au moment des fêtes, le riz se vend très bien, mais le reste de l’année, il est plus difficile à vendre. Pour contourner la concurrence, Fatoumata voudrait aller sur d’autres marchés mais les déplacements sont compliqués. Grâce à l’appui d’ABF, elle compte pourtant se donner les moyens d’y arriver !



     Félicitation à toutes nos entrepreneuses !


    Retrouvez également le communiqué de presse d’Entrepreneurs du Monde : http://www.entrepreneursdumonde.org/espace-media/nos-communiques-de-presse/20130308_journee-de-la-femme/



    0 0

    Après avoir été sélectionné parmi 140 projets pour faire partie de la finale francophone, Nafa Naana a été sélectionné hier pour participer à la finale mondiale du Global Social Venture Competition !GSVC est l’unique compétition internationale de Business Plans Sociaux, dédiés aux étudiants et aux jeunes diplômés, créateurs d’entreprises à fort impact social et/ou environnemental.

    Présentation de Nafa Naana lors de la finale francophone du GSVC

    Issue d'un programme lancé par Entrepreneurs du Monde en 2010, devenue une entreprise sociale en 2012, Nafa Naana encourage la vente non seulement de réchauds à gaz et de foyers améliorés à bois ou charbon, mais aussi de lampes solaires et de paniers thermos de fabrication locale, les bitam toré. Nafa Naana s'appuie sur des réseaux de boutiquiers organisés sous forme de microfranchise sociale et sur des groupements de femmes. L'entreprise répond à un vrai besoin des familles les plus pauvres en solutions locales, écologiques, économiques et intelligentes de cuisson ou d'éclairage.



    Rendez-vous le 11 avril prochain à Berkeley, en Californie !

    ---------------------------
    Plus d'information sur : http://www.gsvc-essec.org

    0 0

    L’Association Base Fandima a été désignée comme étant l’organisation proposant l’approche la plus entrepreneuriale en matière d’éducation au Burkina Faso, dans le cadre du Prix « Educating Africa Pan-African Awards for Entrepreneurship in Education » récompensant l’entrepreneuriat dans ce domaine.


    Avec plus de 350 participants des 4 coins de l’Afrique, l’Association Base Fandima a fait un travail exceptionnel, lui permettant d’être désigné comme le pays vainqueur de la compétition. Son approche de l’éducation, unique et entrepreneuriale, a retenu l’attention des juges en dépit du fait qu’il s’agisse de la compétition la plus concurrentielle à ce jour. C’est la cinquième fois que ce prix panafricain pour l’entrepreneuriat dans l’éducation a été remis par l’association caritative internationale pour le développement basée au Royaume-Uni, Teach a Man to Fish. En tant que vainqueur d’un prix national, l’Association Base Fandima remporte un prix équivalent à 1 000 US$.

    L’Association Base Fandima a été créée en 1997 par des fermiers qui souhaitaient améliorer leurs conditions de vie, en protégeant l’environnement et en mettant en place un système local d’épargne, leur permettant l’accession à un crédit afin de leur procurer des revenus additionnels. Le programme d’éducation a pour objectif l’alphabétisation dans les zones rurales afin de soutenir un développement durable. Ses objectifs spécifiques concernent l’alphabétisation des entrepreneurs ruraux et de leurs familles dans leur langue locale, la formation sur des pratiques d’exploitation, la sensibilisation sur des thèmes de développement économiques et l’aide des familles vulnérables à sortir de la pauvreté par une approche sociale et globale de la microfinance.


    « Remporter ce prix signifie beaucoup pour l’Association Base Fandima puisqu’il  va permettre de diffuser le travail entrepris par l’organisation avec les communautés rurales dans l’Est du Burkina Faso. Nous allons investir l’argent remporté dans la création de nouveaux supports de formation afin de répondre aux besoins de nos bénéficiaires et améliorer la qualité de nos services. » - François Yarga, Secrétaire Exécutif, Association Base Fandima.


    Le but de la compétition était d’identifier et de célébrer la réussite des entrepreneurs sociaux qui comprennent le rôle que l’éducation joue au sein de leur communauté. « Avec cette compétition, nous recherchions des programmes innovants, viables et créant un réel impact – et nous les avons trouvés. En les récompensant, nous espérons encourager d’autres porteurs de projets à imiter l’approche des vainqueurs et ainsi travailler vers une meilleure éducation en Afrique », déclare Nik Kafka, directeur de Teach a Man to Fish.

    ---------


    0 0

    Parmi les bénéficiaires des programmes menés par Entrepreneurs du Monde en Afrique de l’Ouest,90% sont des femmes! La plupart de ces femmes étant aussi des mères, nous avons voulu les mettre à l’honneur en cette Fête de Mères.


    Chaque histoire raconte le combat mené par ces femmes, en particulier ces mères, pour entreprendre, et pouvoir ainsi offrir de meilleures conditions de vie à leurs enfants et assurer leur scolarisation. 

    Voici l'histoire de Cynthia. 


    Elle a 33 ans et trois enfants âgés de 10 à 14 ans. En 2009, la jeune femme étant sans toit et se remettait avec difficulté d’un divorce éprouvant. La bonne âme qui l’a recueillie se trouve être le leader du groupe d’emprunteurs Bless de notre partenaire local, ID Ghana, dans le quartier de Chorkor à Accra, capitale du Ghana.

    Premier prêt, premier succès
    Entrepreneuse dans l’âme et déjà revendeuse de sachets d’eau, Cynthia bénéficie d’un premier prêt de 250 Ghanas cedis (107€). Elle en consacre les 3/5e à la location d’une maison à Mamprobi, et les 2/5e au démarrage d’un commerce de pain. Son succès fut tel qu’au bout de cinq mois, elle avait remboursé l’emprunt, proposé de nouveaux produits tels que raisins et noix tigrées, et mis de côté 100 GHS (43€). Grâce aux formations suivies chez ID Ghana, Cynthia a progressé dans la gestion de son argent : elle n’utilise pas le capital de son affaire pour régler les dépenses familiales. C’est aussi grâce à ces formations qu’elle a développé sa capacité à identifier des opportunités commerciales.


    Epargne et assurance santé
    De nouveaux prêts de 500 puis 1200 GHS (215 puis 517€) lui ont permis de continuer à se diversifier et à consolider sa réussite. Aujourd’hui, Cynthia vend des noix tigrées, du mais et des haricots, pour un gain hebdomadaire de 300 GHS (131 €). A l’issue de son second emprunt, elle disposait de 980 GHS (442€) sur son compte bancaire chez ID Ghana et de 1800 GHS (776 €) sur un autre compte bancaire. Tous ses enfants sont scolarisés et bénéficient de l’assurance santé, grâce à ID Ghana qui a aidé Cynthia à adhérer et qui subventionne les primes pendant les 3 premières années. Et surtout, ils n’ont plus  à dormir dans la rue…



    0 0



    Vous êtes curieux de connaître ID Ghana
    IMF* partenaire au Ghana ? cliquez

     

     Vous vous demandez ce que fait Nafa Naana,
    entreprise sociale en cours de création au Burkina 
    Faso ? par ici pour plus d'info !

     


    Vous voulez en savoir plus sur les actions menées par notre IMF* partenaire 
    au Bénin, ALIDé ? c’est ici !




    ----------------
    * IMF : Institution de Microfinance

    0 0


    Un nouveau partenariat entre Assilassimé Solidarité et Kiva vient d'être conclu !

    Assilassimé Solidarité (« Main dans la main » en langue locale éwé) est une organisation unique dans le paysage de la microfinance au Togo. Elle s’adresse en priorité aux personnes vivant avec le VIH (PVVIH), aux personnes handicapées et aux mères célibataires. L’équipe ne leur demande ni garantie ni caution. Elle tient compte de leur situation personnelle pour les accompagner dans la durée vers l’autonomisation. Aujourd’hui, on compte plus de 4 000 personnes sur liste d’attente !

    Réunion de bénéficiaires d'Assilassimé Solidarité

    Prêtez aux microentrepreneurs d'Assilassimé dès aujourd'hui: Abibata, Grâce, Akossiwa et les autres n’attendent que vous !

    0 0


    C'est aujourd'hui le 53e anniversaire de l'indépendance du Bénin ! Zoom sur ALIDé, notre partenaire béninois...

    Une référence au plan national


    ALIDé (Association de Lutte pour la promotion des Initiatives de Développement) préside depuis 2012 l’association nationale des praticiens de la microfinance « Consortium Alafia ». Elle est aussi membre de l’African Microfinance Transparency. Enfin, elle est l’une des rares institutions du pays à avoir son profil sur le site Mix Market et à avoir réalisé en 2012 une auto-évaluation Smart Campaign sur les principes de protection des clients. Son leadership et ses bonnes pratiques en matière de microfinance sociale font d’elle un exemple au plan national. 




    Une vision sociale de la microfinance


    ALIDé aide les personnes les plus défavorisées à devenir de vrais acteurs économiques en leur donnant accès à des services financiers et à un accompagnement social et familial. Aujourd’hui, ALIDé est fière de compter un réseau de 8 agences, plus de 25 000 prêts accordés et près de 40 000 participations aux formations en 2012 ! Mais ALIDé a pour objectif en 2013 de toucher encore plus de personnes défavorisées, et notamment les personnes vivant avec le VIH et les personnes handicapées...


    Le témoignage de Clémentine, bénéficiaire d’ALIDé




    Après la naissance de ses jumeaux, Clémentine s’est lancée dans le commerce de mais et de fretins (tilapias) grillés. Elle se fournit chez des producteurs locaux. Enthousiaste et énergique, elle qui n’avait jamais eu d’activité professionnelle, a bien utilisé son premier crédit de 10 000 FCFA (15€) accordé par ALIDé et n’a eu aucun mal à le rembourser. Clémentine a donc rapidement bénéficié de 2 nouveaux prêts de 20 000 FCFA (30€) chacun, qu’elle a mis à profit pour se diversifier dans la vente de pagnes, petites bassines et objets en plastique d’usage domestique. Clémentine contribue désormais à l’amélioration matérielle de la vie de toute sa famille !


    0 0

    L’occasion de remercier les bénévoles qui nous appuient dans les traductions français/anglais en Afrique de l’Ouest : Amélie, Claire, Hermance, Justine, Laurence, Murielle, Pauline, Pierre, Ruth, Shirdon… Merci à vous tous pour votre soutien et votre disponibilité !


    0 0

    Connaissez-vous la spiruline ?
    La spiruline est une micro algue, exceptionnellement riche en micronutriments remarquablement assimilables par l’organisme, ce qui en fait un très bon complément alimentaire capable de palier à toutes ou partie des carences alimentaires. La spiruline est un formidable moyen de lutter contre la malnutrition et de renforcer les défenses immunitaires, notamment chez les femmes enceintes et les personnes vivant avec le VIH.


    Spiruline burkinabè
    Au Burkina Faso…
    Le saviez-vous ? Le Burkina Faso est le premier producteur de spiruline en Afrique de l’Ouest. Entrepreneurs du Monde veut la rendre plus accessible aux populations rurales les plus démunies : un réseau de vendeurs et de distributeurs de spiruline est sensibilisé, formé et animé. Pour lever les freins liés à la consommation de la spiruline (notamment ceux liés au goût et à l’odeur), Entrepreneurs du Monde encourage des fabricants de produits alimentaires locaux à élaborer des recettes enrichies à la spiruline : yaourts, déguè (dessert lacté), biscuits… En 2012, plus de 170 kg d’aliments enrichis à 5% de spiruline ont été produits, et le projet est en cours de mutation en une entreprise sociable ! Vous voulez en savoir plus ? Cliquez ici ! 


    Vendeuses de spiruline à Lomé
    Au Togo…

    L’objectif est de sensibiliser les populations les plus vulnérables aux effets de la malnutrition et aux vertus de la spiruline, et de leur permettre d’acheter ce complément alimentaire produit localement à un prix abordable. 


    La commercialisation de la spiruline est aussi un moyen d’apporter à des personnes en situation de précarité ou d’exclusion un complément de revenus. Nous avons élaboré un modèle de commercialisation durable de la spiruline : un prix juste payé au producteur, une activité génératrice de revenus pour les vendeurs et un prix de vente abordable pour les consommateurs. A terme, le projet donnera lieu à la création d’une entreprise sociale autonome. Pour plus d’information, c’est ici ! 


    Spiruline togolaise


    0 0


    Les 30 novembre et 1er décembre derniers s’est tenue à Ouagadougou la 1reédition de la Foire aux Energies Renouvelables ! Organisée par Nafa Naana en partenariat avec la Fédération Somd Namé, cette foire a été un franc succès.


    Démonstration de produits Nafa Naana

    Parmi les exposants présents : Nafa Naana bien sûr, mais aussi Actualité Energie, CB Energie, Total, Smart Energy Services, Nafa Naana Nutrition…

    Monsieur Nafa Naana : Pour des économies sûres !


    Cette manifestation, organisée sous le patronage du Maire de l’Arrondissement 10 de la commune de Ouagadougou, parrainée par le Ministère des Mines, des Carrières et de l’Energie burkinabè et honorée par la présence des conseillers locaux et municipaux, ainsi que les autorités coutumières, a été l’occasion de montrer les bénéfices des produits Nafa Naana aux familles de l’arrondissement: démonstration culinaire avec foyer amélioré, animation avec Monsieur Nafa Naana, tombola avec lampe solaire et foyers améliorés à gagner…



    Remise des prix de la tombola

    Rendez-vous l’année prochaine !

    0 0



    Vous voulez en savoir plus sur ce qui fait la spécificité de la méthodologie Taan Yama ("solidarité" en langue locale gourmantchéma), mise en place chez notre partenaire ABF dans l'Est du Burkina Faso ?


    Rendez-vous sur Trueflift, en cliquant ici !